News

Championnats de France … un sentiment mitigé

Ce weekend se déroulait les championnats de France de Vtt à l’ Alpe d’Huez. C’était le retour des championnats multi-épreuves qui incluaient le cross, le trial et la descente, après des années où les disciplines étaient séparées.

Après les recos à pied du mercredi, plusieurs voix s’élèvent, et critiquent la qualité du tracé, qui est à leur goût dangereux et dépourvu de fun. Honnêtement, oui la piste n’est clairement pas la plus belle, mais vu la configuration de la montagne à l’ Alpe, les organisateurs ont fait ce qu’ils pouvaient, avec les moyens du bord … Bon évidemment, Manu.H s’est fait plaisir à mettre quelques virages à 90° façon années 80 … mais on ne le changera pas!

Jeudi premier essai, il est temps pour les pilotes de nettoyer un peu les trajs bourrées d’énormes pavasses … Le premier inter est une succession de dalle, avec des arrêtes bien franches, qui causeront un nombre de crevaison importantes, la deuxième partie étant un mix entre des courbes rapides et quelques petits pierriers, avant de finir par 1 grosse minute de pré, et deux sauts à l’arrivée … qui pour le dernier sera esquivé par 90% des pilotes, préférant prendre l’échappatoire, pour des raisons évidentes de sécurité…

Une bonne coupe de france, ne serait pas ce qu’elle est, sans un changement de dernière minute du programme. Samedi matin essai du Groupe B de 7h30 à 8h30, et là t’apprends que la veille, ils ont décidé dans leur petite cage en verre de supprimer les groupes, donc d’autoriser tout le monde à rouler de 7h30 à 9h30. Sur le papier c’est une bonne idée, encore faut-il en informer les pilotes! Bordel les mecs on est en 2019, les mails existent, les sms aussi, je pense que c’est dans vos cordes!

Côté course, en l’absence de Loic, Loris & Amaury, la chasse au maillot est ouverte. Et c’est Thibault Daprela qui l’emporte (encore junior), devant son coéquipier Rémy Thirion et Baptiste Pierron. Chez les femmes, c’est Marine Cabirou qui l’emporte et confirme un bel état de forme, on sent que sa victoire en WC est proche …

Alors pourquoi un sentiment mitigé? Parce que j’aimerai gueuler, pour faire bouger les choses comme tout le monde, dire que une piste d’un championnat doit être plus travaillée, plus visuelle pour la télé, mais en même temps, les stations ne sont pas légion pour l’organisation d’un championnat au vu du coût demandé par la fédé, alors peut-être vaut-il mieux faire contre mauvaise fortune, bon cœur …

Lien photos

Le glacier des 2 Alpes en arrière plan
Des dalles ultra-coupantes, pour le plus grand bonheur des pneus et jantes 🙂
Marine Cabirou qui vient remporter son premier titre de championne de France
La légende des paddocks Clément Faucenstier
Vicky qui malgré son jeune âge réalise de superbes performances !
Yoann Paccard qui réalise encore une sacré perf ce weekend en Master mais aussi au scratch !