Corma’potes

CORMA’ POTES

Ce weekend c’était les championnat Auvergne Rhône-alpes à Cormaranche. Initialement planifié à Aussois, l’Uchav a récupéré l’organisation des championnats suite au désistement de la station Savoyarde.

Comme chaque année, la Corma c’est une sacré ambiance. Après une longue hibernation les pilotes de dh qui animent le plateau depuis des années se rejoignent sur le plateau d’ Hauteville pour la corma’pote. On a pu assister au retour de Flo Arthus sur ses 2 jambes, Romain Favard avec un 29 pouces tout neuf, d’un coloris alu du plus bel effet, d’Alexis Pujol qui a enfin arrêté de faire le beau sur les plages du sud en kit-surf, Alexandre Claudin qui a fait une arrivée discrète avec une Toyota Prius hybride, et j’en passe.

Samedi, Jacques démarre le beau camion bleu GRITTI RACING à midi, et tourne en non stop jusqu’à 18heures. Les pilotes se fatigueront avant le 2L5 Mercedes, après 6 à 9 descentes pour les plus temeraires. Et de l’avis des quelques anti-dérailleurs que nous avons interrogés, cela était plus que suffisant, après avoir joué des coudes toute la journée contre des rochers millénaires!

Coté piste, et c’est peut-être là, la seule déception du weekend, aucune nouveauté par rapport aux autres années. Sur le haut les pilotes enchaînent les courbes dans le pré surplombant le plateau, avec quelques sauts sympa, puis on arrive sur le pierrier, géré de main de maître tout le weekend par le duo Dame Arthus, Romain Gritti, animé de la voix par Père Arthus himself! Puis on enchaîne les virolos, et enfin on arrive sur big moustaches airlines, bon petit road gap de fin de parcours.

Dimanche matin, la première manche démarre avec presque 40 min de retard, suite à un Put… de réveil qui n’a pas voulu sortir le médecin de son lit … 🙂 . Tout le monde roule à toc, parce que la menace de l’orage l’aprem plane, et en cas de tonnerre plus violent que celui de ton estomac digérant une redbull! Personnellement après avoir ouvert Strava, j’avais misé sur Bastien Dilligent, recordman du tracé … de la montée en estafette. Résultat un belge quasi inconnu au bataillon, vient ravir la première place à Valentin Chatanay qui paraissait un cran au dessus ce weekend.

L’aprem, le temps tient, et Flo Arthus frappe un gros coup à 1 seconde du chrono scratch matinal!  Avec le risque de pluie, on se dit que c’est peut être son jour de chance! Arrive ensuite les filles qui marquent le début du top 20 scratch. Lauryne Chappaz, saute le big moustaches, et arrive à prendre le virage gauche sans s’envoyer une pirouette fabuleuse comme en manche de qualif, elle l’emporte donc avec une belle marge d’avance et devient championne régionale! Flo Arthus reste devant jusqu’à ce que Pascal Kempf vienne l’en déloger pour quelques centièmes. Puis, la fusée Chatanay arrive, et abaisse son temps matinal de 2 secondes. Au final c’est Nicolas Mathieu qui l’emporte, mais étant hors région, Val Chatanay vient offrir un nouveau titre au team Biofrais.

Prochaine course régionale au Lioran,  où les inscriptions sont disponibles –> ICI

Lien photo biker38.com –> ICI

Lien photo vtt dh –> ICI 

Grekko, la légende du RFP, casseur de pédalier carbone à ses heures perdues
Flo Arthus, qui fait encore un podium à la Corma!
Alexis Dilligent sur le big moustaches
Sam Piret, met de l’appui dans le dernier virage de la piste