Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

Coupe de Catalogne / Costa Rica

COUPE DE CATALOGNE / COUPE COSTA RICA DH

Deux grosses courses ce weekend avec la première coupe de Catalogne et une Costa rica open dh.

Coupe Catalogne : 4 Riders Bike Park

La coupe de Catalogne se déroulait au 4ridersbikepark, bikepark très connu des pilotes français, la brigade, le team scott factory, loic bruni et sûrement pas mal d’autres ont pris l’habitude avec le covid de s’entrainer là bas.

La première partie de la piste était une succession de zones assez techniques avec un beau devers et quelques virages assez serrés. Le bas est une partie full gaz avec de beaux jumps bien visuels.

Lors de la manche de placement Loris Vergier s’impose devant Thibault Drapela.

Pour la manche finale les cartes sont rebattues par une belle averse, Loris s’emmêle un peu les pinceaux et c’est Thibault Drapela qui confirme sa bonne première année de coupe du monde qui s’impose en collant presque 5 secondes à Dylan Levesque qui montre encore une fois le très beau potentiel! 3ème Martin Maes, 4ème Amaury Pierron, belle 6ème place de Thibault Laly.

Chez les femmes Marine Cabirou s’impose avec un temps qui l’aurait placé dans le top30 homme.

A noter que deux protos sont sortis des garages avec le futur commençal V5 et une version carbone du mondraker summum. Le commençal était encore « bâché » contrairement au mondraker.

Podium elite : Draprela 1 / Levesque 2/ Maes 3

Dylan Levesque montre qu’il a su mettre à profit cet hiver pour gagner encore quelques secondes sur les meilleurs!

Loic était là aussi ce weekend, mais a juste participé aux essais après sa grosse chute il y’a 15 jours

Pau Menoyo du commençal 21 réalise le scratch (mais sous des conditions peut-être différentes?)


Forcément avec un cintre dans cet état, Loris ne pouvait pas jouer la gagne!



Coupe Costa Rica

Sur une piste connue pour sa rapidité et sa poussière il n’en fut rien. Le costa rica approchant de la saison des pluies les pilotes ont alterné conditions de pistes séchantes et énorme orage retrempant les sections parfois très sketchy de la piste. C’est Charlie Harrison qui s’impose en un peu plus de 3minutes, 5 secondes devant Dakotah Norton, Neko mulaly quand à lui chute.

Neko Mulally après sa chute (dérailleur hs et visière de casque aussi).

Dakotah Norton dans le torrent d’eau pendant les derniers essais du samedi matin.