Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

Coupe de France les 2 Alpes

Enfin, ce weekend c’était la première coupe de france de la saison, dans la station iséroise des 2 Alpes. La piste était à 99% identique à celle de l’édition 2020, un wall-ride mal branlé ayant été remplacé par un passage mieux étudié, donc que du plus!

A l’image de ce que Evelyne Deliat nous annonce depuis des mois, c’est aussi sec que ta gorge après l’absence de pot de départ pour la retraite de ton collègue Roger. Il y’a tellement de peuf’ qu’il est impossible de se suivre. Les appuis tiennent autant que 7000 policiers pour une coupe d’europe de football, c’est à dire quelques minutes … Après c’est full inter à la Sam Hill, on compte sur Fils Routin pour nous expliquer la vie, manque de pot le jeune est passé en auto!

Samedi c’était poussière entree plat dessert

Samedi c’est la manche de placement, parmi les forces en présence 3 filles qui ont toutes au moins passé une fois les qualifs en coupe du monde cette année. Leona Perini, Mana Salazar & Lauryne Chappaz. Lauryne & Mana se tiennent en moins d’une seconde et la bataille sera serrée tout le weekend. Chez les hommes, le roi des châteaux de sable ou du feu d’artifice sur le parking c’est Thibault Laly qui l’emporte devant un surprenant Ian Guigonnet.

Dimanche matin, tout le monde a la banane! L’orage de la nuit a offert un grip de folie à la piste ce qui nous donne une bonne raison pour ne pas aller voter aux législatives! La piste se creuse, mais les appuis se reforment & ça va clairement plus vite que la veille! Les minimes s’élancent et malheureusement un minime s’embroche façon cochon de lait son guidon de part & d’autre de la cuisse! 2heures d’arrêt pour évacuer le malheureux. On va finir tard, tout le monde s’active envoie un sms à la bonne amie pour lui dire qu’il arrivera finalement après le macdo du dimanche soir!

Chez les filles Mariana commet une faute sur le haut de la piste, mais donne tout ce qu’elle a en bas & coiffe Lauryne pour une petite seconde.

Chez les hommes la bataille est féroce, Val Chatanay est le premier à passer sous les 3m05 & tout le clan de la Rochette vibre surtout que Thib Laly très en forme sur l’inter du haut allume en vert! Finalement et dans un suspense plus insoutenable que d’attendre le score de Philippe Poutou, Val remporte sa deuxième coupe de France. C’est une juste récompense pour lui si malchanceux depuis le début de la saison.

Enfin un grand bravo aux jeunes, Mylan Falquet, les frères Alran, Nathan Pontvianne & Kimi Viardot. Cette catégorie cadet a fier allure, quand t’as besoin de claquer un top 20 scratch pour être sur le podium, c’est qu’il y’a une belle génération.

On souhaite bon courage à Manu Hub’ qui va se taper du Jul pendant 10h dans la voiture jusqu’en Slovénie pour les championnats d’Europe.

Rdv chez l’ami Steph Guichard aux Arcs dans 15 jours.

–> Lien photo biker38

–> Lien photo msport

Le podium homme (Guigonnet / Laly / Val Chatanay / Chapelet / Gironde)
Laura Peythieu sous ses nouvelles couleurs (on préférait le TC mais bon on ne peut pas décider de tout)
Nathan Pontvianne 2ème junior derrière Kimi aka l’américain