Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

Coupe de France n°1 Les Arcs

Comme le résumait si bien notre cher monsieur faucenstier, que de choses à dire pour cette première coupe de france!

Est ce qu’il faut parler de la nouvelle Audi A3 de nina viardot, des réglages de fourche de Jérémy Nicon, de la coupe mulet de Theo Goutaudier ou de la fringale de Gael Pecoul? On hésite et on sait l’importance de nos propos. On ne se permettrait pas par exemple de faire de commentaires sur la chicane mobile imposée à la suite de la chute d’un seul pilote, ce n’est pas notre genre! Non non on va faire un beau résumé.

Premier point positif l’espace team. Depuis que le père Viardot a fait installer une caméra de recul pour garer le camping car sans l’aide de Virgine, on arrive à en caser des tentes et des camping-car sur ce parking des Arcs!

Vendredi c’est découvert de la piste qui est toujours magnifique avec quelques petites portions naturelles du plus bel effet. Certains se chauffent costaud et envoie une double dans l’avant dernier sous-bois très très technique. Ils sont une petite dizaine à avoir couper la connexion neuronale et ça fait discuter le soir dans le paddock.


Samedi chicane


Samedi matin tout le monde est bouillant avant la manche de placement, on a tous regardé le tuto youtube des minimes sautant ce passage technique, mais malheureusement Thibault Daprela (2ème de la coupe du monde de Leogang) se dégoupille sur cette fameuse double. Le genre de boite qu’on aimerait éviter de se mettre, mentonnière découpée, langue entaillée et fracture du nez.

Les boys du commençal muc-off ont vécu un weekend difficile

Maintenant que faire pour ce passage utilisé depuis 10 ans sur une coupe régionale? Une petite chicane, comme en rallye? Yeeeeeeeees. Résultat, vu que cette chute intervient dans le groupe A, le groupe B&C (vivement qu’on aille jusqu’au Z), n’auront pas le luxe de reconnaitre. Alors on décale tout, samedi journée d’essai complète pour tout le monde et dimanche course le matin & l’aprem comme en régionale.


Dimanche c’est hot seat


Dimanche première manche, la hiérarchie est globalement respectée les meilleurs sont devants, les inters tombent et là Amaury claque un temps inter 3 secondes devant tout le monde, un gouffre quand l’on sait que le haut était peu technique et donc peu propice aux écarts. Malheureusement Amaury se crache costaud sur la partie basse et est évacué en hélico. Il n’y a pas eu de communication officielle ,que des bruits de paddock mais il est probable que Amaury soit out pour les Gets!

Avec toutes ses émotions on oublierait presque le hot seat de Bastien Diligent qui a enfin compris comment coller une rustine, déloger quelques minutes plus tard par le team manager d’un team international (vu que la FFC va bientôt nous l’imposer!) qui heureusement n’a pas eu le droit au test anti-dopage vu les soins aux plantes administrés par la secrétaire personnelle de monsieur Philippe diligent!

Chez les dames, avec le retrait de Pompom, Marine a le champs libre, mais le podium est encore ouvert. Mariana passe quelque peu à côté de sa manche et finit 5ème, Vicky est une brillante 4ème et 1ère junior, 3ème Lauryne, 2ème Mathilde Bernard & victoire donc pour Marine qui soigne sa préparation pour les Gets.

Podium féminin

Chez les hommes, surmotivé par ses copains Heineken de la fête du village c’est Valentin Chatanay qui claque un magnifique 3.47! Il faut attendre l’arrivée d’Antoine Rogge pour le voir quitter le hot seat. Antoine pierron claque un très beau 3min44 et mets la pression sur son frère et B.C. L’ambiance est folle est electrique pour ce final et c’est Benoit qui l’emporte pour moins d’une seconde!

Podium masculin : BC / Antoine Pierron / Baptiste Pierron / Antoine Rogge / Valentin Chatanay

Les liens qui vont bien

Lien photos biker38

Lien résultats

Lien photos vttdhcompetition

Benoit Coulanges vainqueur à l’arrachée ce weekend
Toujours un panorama de fou aux arcs
Putain de COVID! Même plus le bisou pour Léo Guichard!