Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

Crankworx Innsbruck

Le résumé des Cranks !

Cette année est particulière et mêmes les Crankworx n’y échappent pas! Cette semaine du vtt d’habitude si médiatisée a faillit passer sous l’ombre du radar comme le Falcon qui s’est fait rattraper au dessus de Paris! Pour te dire, si je ne recevais pas un « snap » de Mathilde Bernard j’aurais pu zapper les Cranks! Lié au Covid l’évènement s’est déroulé à huit clot ce qui explique cette absence de communication totalement voulue.


Dual Slalom


La semaine démarre avec le dual slalom avec un tracé mi figue mi raisin. La première partie très travaillé avec de beaux relevés et la deuxième partie dans un pré avec 4 piquets plantés, comme si les mecs n’avaient pas vraiment eu le temps de finir le tracé.

Chez les hommes Adrien Loron s’impose devant Luke Meier (connait pas) & Bernard Kerr (lui on le connait mieux).

Chez les dames c’est une finale 100% française entre Morgane Charre & Mathilde Bernard. Après une deuxième manche annulée suite à une panne de chrono, la troisième manche voit Morgane chuter puis Mathilde enfourchée une porte ce qui lui vaudra une minute de pénalité. C’est finalement Morgane qui s’impose.


Slopestyle


Emil Johansson remporte cette édition et montre que depuis que ses soucis de santé le laissent enfin tranquille il est vraiment l’homme à battre après sa victoire aux cranks de Rotorua en début de saison. On ne va pas t’énumérer le nom de ses tricks c’est pire qu’une histoire de père castor comme berceuse, mais ça a envoyé velu! A noter la belle 2ème place de Thomas Lemoine qui continue sa moisson de médailles!

Un beau back tail-whip devant les montagnes enneigées autrichiennes
Un bon gros suicide à l’ancienne, c’est quand même classe
Le podium avec Emil devant Thomas Lemoine / @ Crankworx

Speed & Style


Le speed & style c’est le croisement entre le slopestyle & le dual. Si t’es un peu « skizo du vélo » c’est la discipline parfaite. Tu t’envoies des gros back & 360 avec pas trop d’amplitude pour que ça passe vite et tu essaies en même temps de péter le chrono. Thomas Lemoine s’impose devant Sam Reynolds à noter la 7ème place du descendeur-instagrameur Kaos Seagrave.

360 invert lors du speed & style / @ Crankworx
Résultats

La Descente


La descente a elle aussi connu des changements d’agenda lié au vent qui a empêché les télécabines de fonctionner normalement pour la manche de qualification. Mais heureusement pour le spectacle ce dimanche a pu se tenir la finale. Sur une piste remaniée, très rapide sur sa partie haute, mais très lente et un peu « trop » serrée sur sa partie basse les écarts ont été mince chez les hommes. C’est David Trummer qui s’impose devant Ed Masters & Charlie Harrison. On notera deux belles performances, celle d’Adrien Dailly l’enduriste de chez Lapierre qui finit 6ème … et celle de Brook Macdonald qui signe un retour étincelant un an après sa terrible chute à Mont Saint Anne en prenant la 11ème place. Chez les femmes Vali Holl confirme ses très bonnes années junior et l’emporte devant Tracey & Morgane Charre.

Quel champion ce Brook ! Revenir à ce niveau là après une blessure si importante! @Crankworx
Vali Holl l’emporte pour moins d’une seconde chez les dames
David Trummer signe la surprise du weekend en l’emportant chez les hommes

Whip-off


Le Whip-off a été annulé faisant les frais d’une météo assez compliquée (vent & pluie) sur la station autrichienne en cette fin de semaine.