Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

La finale aux Orres

Après 2 manches aux Arcs & aux Ménuires c’était la finale des coupes de France aux Orres. Avec la coupe du monde à Snowshoe en parallèle, certains top pilotes habitués aux coupes de France ont préféré rouler dans des gros pick-up et manger de bons burgers plutôt que de venir en électrique et manger des salades aux Orres, quelle idée!


La piste


La première partie de la piste était la même que l’édition 2020, avec quelques lignes sympas, mais qui se sont avérées assez compliquées à aller chercher samedi matin, sur une piste bien tassée & humide suite à une averse survenue le vendredi pendant le trackwalk. La deuxième moitié est toute neuve, bien plus aérienne que l’ancienne mais aussi moins technique… Cette portion aurait vocation à accueillir la coupe du monde 2023. Un beau pierrier, une motorway avec quelques doubles, un bon road de plus de 10m de long où la petite Suzy Langlois nous a fait un beau jeter de viande, un autre road et une passerelle un peu plate pour arriver dans l’aire d’arrivée.

Le dernier jump du parcours

La course


Le reveil à 8h du matin est un peu brutal, le petit rosé de la veille a modifié les trajectoires et on assiste à quelques balais des pompiers qui font que les derniers pilotes finiront leur manche à plus de 13h.

Mathilde l’emporte chez les femmes de peu devant Mariana & Lauryne. Chez les hommes l’infatigable Antoine Rogge qui enchaine sa 3ème course en 1 semaine gagne cette manche quelques secondes devant Val Chatanay & un surprenant Mael Gironde.

L’après-midi la piste a bien seché, Carine Martin est enfin montée avec le sèche-cheveux & les chronos s’améliorent. Lauryne réalise un chrono canon en descendant son chrono de 13 secondes, mais il reste encore deux filles très rapides habituées des finales de coupes du monde. Mariana est en retard à l’inter, Mathilde aussi et Lauryne remporte sa première coupe de France. Mariana remporte le général de la coupe de France, toujours bon à prendre suite à une année difficile après son retour de blessure.

Chez les hommes Ian Guigonnet le local de l’étape (theo ferrand faisait de la moto) est le premier à affoler les compteurs en venant tutoyer le temps établit par Rogue à la qualif. Derrière Mael Gironde (junior 2) qui réalise une très belle fin de saison, donne tout et passe à 2 doigts de s’éteindre dans le pierrier à mi-piste, le scott gardera des séquelles à vie! Puis arrive un Val Chatanay des grands jours qui passe avec 3 secondes d’avance à l’intermédiaire sur le temps de Ian, continue son effort sur le bas et améliore son temps du matin de 7 secondes! Il ne reste plus qu’Antoine qui améliore son temps de la qualif mais ça ne sera pas suffisant. Première victoire donc pour notre petit garagiste de la Rochette et on est tellement heureux pour lui!



Le TGV Chatanay dans l’avant dernier virage
Emile Rilat toujours très régulier et auteur d’un beau Top 15
Charly Dipasquale qui revient après quelques saisons off et signe une belle 3ème place au général
Félicitations à Isaure, championne du monde de XCE qui est venue s’essayer à la descente
Mael Gironde qui réalise la perf du weekend!
Podium scrath femme : Perrini / Bernard / Chappaz / Salazar / Bouladou
We did it!