cANADA

L’AVENTURE CANADIENNE : CAMP FORTUNE [EP.2]

Après notre escapade à Horseshoe en Ontario, je me suis dirigé vers la belle province : le Québec, il fait beau et je retrouve du bon pain et du bon fromage.

Ici les gens parlent un français bien bizarre, et je passe un peu pour un extraterrestre avec mon accent français. On ne dit pas télésiège, mais chaise (de l’anglais chair lift).

Et sur mon parcours, je me suis arrêté à Camp Fortune, cette petite place qui ne paye pas de mine fait du « vélo de montagne » depuis le début des années 90 !

Arrivé sur place, je demande à des locaux où se trouve les pistes, « pas de soucis l’ami, suis-nous, on va te montré tséé par ou passé ! »

Parfait, après une montée à la force des mollets, je me retrouve au sommet avec une vue magnifique sur la vallée. Je vois aussi les plus grosses libellules jamais vues, presque 10cm de long !!

On enchaine une première piste bleue, puis une deuxième et enfin on passe au chose sérieuse ! Une belle piste noire avec des grandes pierres qui descendent à pic, je me crois à Oz-en-Oisans, sauf que ces dalles sont vraiment étroites, avec des beaux trous de chaque côté !

Et c’est ainsi que le soir je finis au bar « le Manchester » à Chelsea avec un burger frites.

Bref, je recommande vraiment de faire un stop par « cette place » si vous en avez l’occasion. De mon côté, je m’en vais à Bromont parcourir la suite de mon périple.