Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

LES 7 LAUX LA FINALE

LES 7 LAUX CLAP DE FIN

Allé c’est la finale aux 7 laux et c’est aussi le dernier article pour biker38.com avant fermeture pour liquidation, alors autant vous dire que l’on va envoyé du bois! Premier carton distribué pour notre Evelyne Dheliat qui aura encore un peu trop joué avec le thermomètre ce weekend avec des températures à te calmer la libido des Jurassiens! M’enfin la team 205 jamais à court d’idée, avait trouvé le subtile mélange à base d’huile haute densité pour les genoux et de jus de fruit très très distillé pour les poignets.

Samedi c’est la zipeeeette party sauf pour les nombreux locaux de l’étape, les mecs que j’essaie de taper depuis 3 ans sur Strava, les Clement FCT, la famille Diligent, le Polo Lefevbre ou encore le patineur artistique Gwendal Peizerat pour ne pas faire de délation. Parce qu’on a vite compris que la délation serait le sport national ce weekend! Tu coupes une rubalise t’es puni, tu fais une pause pendant le warm-up t’es puni, pire t’es minime avec 10 minutes de retard, alors là c’est la disqualification avant le goulag même Vladimir l’aurait épargné ce pauvre enfant!

Credit photo AFPICTURES 38

M’enfin revenons sur la description de la piste, les renards de la Haute Savoie Goodman & le PDG Nicolas Constantin font parler de leurs sciences de la trajectoire pour couper tous les virages du haut (t’entends ça Bernard … on disqualifie non? 🙂 ), ensuite un beau petit tas de racine, avant une partie assez lente et plate, puis une belle passerelle, quelques virolos, le mur de racines (où Maxime Chanel a assuré la promotion de la dernière DTSWISS tout le weekend) et enfin des prés recouvert d’une fine couche de bouse de vache pour porter chance à tous les privateers qui n’ont pas encore un team à la hauteur de leur talent.

Dimanche c’est la race et tout le monde s’attend à un duel Mimi Falquet avec Nathan Pontvianne. Mais Mimi est grand prince, on est sur une course de quartier, lui il veut le globe d’Amaury ou rien, donc c’est chill day comme dirait Flo Payet. Par contre le Nathan il le veut son V10 l’an prochain, alors il va les fumer les champions du KOM Strava et vient claquer un 2.20 très très solide. Derrière, dans le festival de couteaux trop aiguisés on assiste à un beau duel entre le vainqueur de la Heineken Cup Remy Violland, qui se fait battre d’une couilllette par notre bon Colin Mccrash (faut avoir un peu de culture automobile) Matheo Grandjean.

On gardera une petit amertume quand même de ne pas avoir vu le plein potentiel du futur espoir du TC Concept Clem FCT réaliser un full run totalement wild comme disent les jeunes, mais ça n’est que partie remise. Rdv donc l’année prochaine pour une belle coupe AURA en espérant qu’il reste un peu de place au milieu des 6 candidatures de coupe de france (dates & lieux en MP comme ils disent).

–> Photo AF Picutres 38