Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

Les arcs : Une reprise internationale !

On est au mois de juin quand on apprend le nouveau calendrier national. Steph Guichard est remonté comme l’horloge du clocher des arcs, les Orres viennent de lui prendre la date qu’il avait pré-réservée. Heureusement avec la station, ils trouvent une date tout début Août qui fera office de manche d’ouverture de la nouvelle/deuxième saison 2020.

Résultat un plateau de dingue ce weekend, avec une partie du team Dorval Ben Coulanges, le champion d’Europe Bapt’ Pierron, le team Commençal Muc-Off avec Thirion et les 2 frères Ruffin, Alex Fayolle, Thibault Laly, les 2 frères Chatanay, Bryan Pfeiffer, y’a même des tops enduristes comme Thomas Lapeyrie qui ont fait le déplacement. Ah pardon on me dit dans l’oreillette que Clément Faucenstier est aussi sur la start-list! Chez les filles aussi le plateau est fourni avec entre autre le retour en dh de Morgane Charre.

Samedi matin 10h ouverture des remontées, la piste est connue puisqu’à part une nouvelle variante à proximité du roadgap du haut le reste est identique aux autres années. On démarre dans le chalet de Mireille pour ne pas dépayser les slalomeurs du pays, on enchaîne en prenant 4G dans les 2 relevés avant d’arriver sur le road gap qui finira de tasser tes raviolis, puis un beau petit pierrier pour vérifier que t’es bien passé chez Atol ton opticien cet hiver, une bonne relance pour tester ton cardio avant la table, puis après c’est à fond pendant 4 minutes.

Petite pause de midi et on y retourne, on ne sait plus trop qui de la saucisse du barbecue de midi ou du pilote attendant patiemment la remontée a le plus chaud. En parlant de chaud de la poignée y’a ben Cooolanges, qui s’envoie une double puis double dans le dernier bois un peu tout droit sorti de la playstation, on sent que l’entrainement à Morzine depuis 1 bon mois commence à payer. Apparemment Bastien Dilligent lui aurait soufflé la traj juste avant de charger la 4L pour une semaine de gainage intensif mais cette information est en cours de vérification par les équipes de BFM.

Le soir c’est l’heure des pokemons, de l’arcadienne kid. Une bonne idée de la part du club ce qui permet à des catégories en dessous des minimes de laisser 5 minutes leur partie de Fortnite pour faire un brin de vélo avec les copains.

Lendemain matin on démarre par le warm-up. Trop content de pouvoir enfin rouler, on fait 10 descentes de reco avec les collègues, pour être bien sûr que certaines personnes pleine de bienveillance aillent gueuler auprès des commissaires. Et c’est un succès, peut-être le seul trophée que je vais ramener à la maison d’ailleurs!

Première manche, BC mets tout le monde d’accord chez les hommes en collant plus de secondes que d’affiches lors des élections municipales à ses petits camarades. Heureusement que le local de l’étape Romain Croz sonne la révolte des ptits gars des Arcs. Les favoris sont un peu éparpillés mais sûrement qu’un bon cassoulet va remettre tout ça en place. Chez les femmes, Morgane fait parler son expérience en devançant Mana & Mathilde.

Deuxième grattage de DD le cochon, enfin deuxième manche. Yaka se trompe un peu et envoie les concurrents par catégorie, mais faut bien que jeunesse se fasse comme disent les anciens. Tout le monde est à bloc, on a tous reconnu les cheveux grisonnant du boss manu hubert trainer vers la start gate! Alors les chronos tombent notamment chez les femmes, avec un top 3 regroupé dans la même seconde! Mana Salazar du team Dorval s’impose et ouvre sa saison européenne de la plus belle des manières.

Chez les hommes, c’est Valentin Chatanay qui sort tout juste d’un gros bloc intensif de préparation physique à base de fête du village et de ventriglisse sur 25m, qui claque un chrono à 1 seconde du temps de Benoit Coulanges. On exulte, surtout quand Valentin prononce les mots « faudrait peut-être que je pense à m’entrainer ». Les coureurs arrivent, les 2 ruffin, Thirion, Bryan tout le monde butte sur le temps de Val, jusqu’à Bapt Pierron qui le devance d’une demie seconde, un souffle sur une course de plus de 4 minutes. Puis British Colombia arrive et améliore encore son temps de 2 secondes malgré une piste aussi défoncé que ta bonne vieille départementale quand la DDE attaque les travaux d’été.

Félicitations à l’équipe de Arc Mountain Bike Club, à Fred Boeglin traceur et shappeur de cette belle piste, à Mr & Mme Guichard pour cette belle orga.

On se permettra un petit carton rouge aux remontées des arcs qui font partie de la multinationale de la compagnie des alpes, qui a demandé à l’organisation de payer les remontées à hauteur de 2 € par jour & par pilote. On parle de 1000 € pour une société qui fait plusieurs millions voir milliards d’euros de chiffres d’affaires, en avaient-ils vraiment besoin …. ?

–> Le lien vers les classements :

–> Le lien vers les photos :

Leo Guichard qui n’a pas su profiter de l’opportunité du Covid pour éviter le bisou de sa maman sur le podium 🙂
Romain Chatanay très à l’aise aux Arcs qui signe une très belle 2ème place en junior
Fred Boeglin shappeur des Arcs et légende locale
Là aussi t’as une légende, ancienne gloire du calendrier pirelli 1987, julien collet dans ses oeuvres
Un champion d’Europe sur une régionale, c’est beau !
Visibilité impeccable ce weekend
BC dans ses oeuvres sur la table des arcs
Morganne Charre de retour sur un gros vélo en vue de sa préparation pour les EWS
Benoit Dumont un des nombreux sociétaires du VVS ce weekend.
Les 2 ruffin & Remi Thirion avaient fait le déplacement