Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

LOUSA COUPE DU MONDE 3 : TOUT EST A REFAIRE

Quelle coupe du monde cette aprem! Pour une fois la piste semblait faire l’unanimité au Portugal, pilotes & journalistes ne masquaient pas leurs joies sur cette piste aux multiples trajectoire et assez visuelle!

Après une qualification remportée par Loris Vergier devant Matt Walker et Lucas Shaw on se disait que Loris avait fait un très grand pas vers le général avec presque 200 points d’avance sur son dauphin, mais notre sport est un sport mécanique avec son lot de surprise.

LE RETOUR DE LA GWINNING MACHINE?

Premier a vraiment dégoupillé cette après-midi, Aaron Gwin. L’américain n’est peut-être pas la « gwinning » machine que l’on a connu ces dernières années en cette saison 2020 si particulère, mais il en a encore sous le capot. A mi-piste avant la grande relance il compte plus de 3 secondes d’avance sur le meilleur temps actuel. Puis étonnement il perd beaucoup de temps dans la grosse relance de fin de parcours.


SUPER BRUNI?


Beaucoup de pilotes buttent sur son temps, jusqu’à l’arrivée de Loic Bruni qui fait un haut de parcours avec des lignes différentes des autres pilotes, mais qui ne semblent pas payer face à l’américain. Après avoir touché tous les boutons de blocage? sur son vélo, il relance comme King Kong sur le bas du parcours et bat le temps de l’américain d’une seconde.


THE GOAT


Quatrième des qualifications, Greg Minnaar est le pilote suivant à s’élancer. Et les voyants sont aussi verts que le feu tricolore en bas de chez toi! Greg fait globalement jeu égal avec Loic et prend la tête pour presque 2 secondes! Un gouffre sur cette piste où les temps sont hyper serrés.

Troisième des qualifs Lucas Shaw commet une erreur sur le haut qui lui coute plus de 5 secondes et on sent que l’américain en garde pour Dimanche. Deuxième des qualifs et dauphin de Loris Matt Walker du team Saracen n’en finit plus de surprendre. Il est devant Greg Minnaar aux premiers inters, mais prend une valise sur la relance du bas (presque 2 secondes).


L’INCROYABLE REBONDISSEMENT


Dernier à s’élancer, Loris Vergier, leader de la coupe du monde avec 200 points, passe avec une petite seconde de retard sur son équipier à l’inter du haut, puis crève malheureusement de l’avant. C’est peut-être le tournant du championnat, il perd sa première place pour 14 points sur Matt Walker, tout est donc à refaire pour lui.

Il reste donc une manche de qualif samedi et une manche finale dimanche, sur une piste qui aura 4 nouveaux secteurs versus la piste d’aujourd’hui. Le suspense est à son comble.


LES FRENCHIES


Félicitations aux frenchies, Benoit Coulanges & Dylan Levesque signent leurs meilleures places en coupe du monde, avec respectivement une 7ème & 20ème place juste incroyable. Loic finit 3ème, Daprela confirme avec une 6ème place, Thirion (plus rapide dans le Mercedes trap) signe le 15ème temps, Baptiste Pierron 23ème, Vigé 35ème, Thibaldog 39ème, Iniguez 43, Laly 45 & Gaetan Ruffin 53ème.

Chez les femmes aussi, la bagarre va être belle dimanche, Myriam l’emporte devant Marine et reprend le général de la coupe du monde pour quelques points.

Ce mec est une légende. 38 Ans et encore capable de gagner une coupe du monde !
Benoit Coulanges 7ème qui vient checker Aaron Gwin. Meilleure résultat en WC pour B.C
Finn Iles qui chute à mi-parcours
Adam Brayton qui s’est mis une boite effrayante sur le haut du parcours!
Tout va se jouer Dimanche! 90 points entre les 4 premiers
Marine perd elle aussi le général au profit de Myriam, mais la victoire devrait se jouer entre les deux françaises.