Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

Maribor quali day

Après une journée d’essai et de time training hier intense, en témoigne les blessures de Wyn Masters, Rafael Guiteriez & Finn Iles (à confirmer pour le dernier), aujourd’hui c’était jour de qualification. On rappelle l’enjeu, les 25 juniors hommes, les 15 dames & les 60 premiers hommes.


Qualif femmes


Les femmes sont les premières à démarrer. Le niveau a encore augmenté cette année chez les femmes, chaque erreur se paie cash comme nous l’explique Mana.

j’ai fait une erreur, et c’est ce qui me coûte la qualif. Le niveau est vraiment élevé, il n’y a plus la place pour une petite erreur comme il y’a quelques années »

Mariana Salazar
Mana dans le pierrier

Chez les dames on attendait beaucoup de Monika la presque « locale » mais elle aussi commet quelques erreurs et finira 5ème. Sa coéquipière Camille Balanche confirme sa bonne forme & finit 3ème ce qui lui permet de marquer des points importants pour le général. 2ème c’est Myriam Nicole & 1ère Vali Holl qui semble avoir sa première coupe du monde dans les jambes!

Marine Cabirou finit 9ème avec une jambe encore douloureuse, Mathilde Bernard 10ème ce qui nous fait 3 françaises en finale!

J’étais bien sur le haut, juste ce qu’il fallait pour passer la qualif et puis je crève avant le pierrier de l’arrière, c’est frustrant

Agnes Delest
Sous la poussière se cache quelques cailloux responsable de crevaison comme pour Agnès Delest

Qualif hommes


Comme on vous l’avait annoncé dans notre article hier, Loris est en forme! Loris fait un dernier partiel de folie et repasse devant Thibault Daprela qui était en tête aux 3 premiers inters. Derrière les écarts sont importants puisque Greenland 3ème est déjà à plus de 3 secondes tout comme Minnaar 4ème. On appréciera la très belle performance de Dan Slack surprenant 11ème.

Les Français ont régalé puisque 12 français sont dans le top60 avec 2 retours de blessure réussi pour Florent Payet (souvenez vous du piquet de leogang), & Val Chatanay.

Ben Coulanges crève lui aussi, mais il est protégé et sera donc demain en finale!

Premier run je prends un drapeau rouge, obligé de remonter et lors du deuxième run je me sors avant le premier inter! C’est dommage…

Emile Rilat

C’était chaud, les écarts sont hyper serrés. J’ai entendu claqué la cheville sur la triple, on va bander encore plus fort pour demain

Valentin Chatanay