Ramène ton Arc, moi j’amène la fléchette chatanay.

Ramène ton Arc, moi j’amène la fléchette Chatanay.

Dieu que la reprise est dure en ce lundi après un si bon weekend. Une orga au top, une piste flambante, des pilotes ravis que dire … ah si j’aurais bien aimé roulé un peu plus vite, parce que le père Chatanay, il nous a posé une de ces valises, mais ça on en reparle avec une courte page de publicité.

Samedi tout le monde enchaine les descentes le télésiège débite, et les plus courageux feront plus de 10 descentes, pour reprendre l’expression de la fusée Pecoul « bise les rageux » qui racontent à tout bout de champs qu’en payant 80€ en IXS tu fais des descentes jusqu’à plus soif … je ne vais pas faire un cours de maths, mais là pour 30 € c’est pareil avec l’ambiance en plus …

Dimanche matin petit warm-up, histoire de changer la trace dans le devers, qui avait fait la malle dans la nuit. Attaque en premier les masters, Fils Routin la légende fait le ménage parmi les masters partis avant lui, heureusement qu’il y’a des   tenues fluo maintenant en DH, c’est plus facile pour les retrouver dans les arbres.  Peu d’animation jusqu’à l’arrivée du top 5 avec un Val Chatanay qui colle 5 secondes au deuxième, on sent que ça devrait le faire pour lui.

L’aprem petit marcassin (le surnom du mini Chatanay) vient claquer un superbe  temps et échoue à  3 millième du  premier cadet avec l’étonnant Thomas Favre à qui comme je lui avais promis je fais mention dans cette article.

M’enfin arrive le top 10, peu d’amélioration ou de légères améliorations, la piste ressemblant de plus en plus au Paris-Dakar dans le désert argentin … dans certains appuis.

Sauf qu’il y’a un type qui s’est sacrément sorti les doigts du … shifter (oui on reste poli, des enfants lisent cet article), Val Chatanay améliore son temps de 6 secondes du matin, et colle 10 secondes au deuxième. C’est à peu près la distance séparant New York de Paris qu’on a tous pris dans la tronche.

On adressera le big-up du weekend au   team Grezi Freeride, qui a réussi à avoir deux de ses sociétaires qui se sont fait l’épaule dans le premier virage. On est gentil, on ne dénonce pas, mais quand même rendons hommage  à Mellie. Et tant qu’on est sur les voltigeurs, une pensée pour Jules Picod, qui a voulu tester les sensations de Thomas Pesquet (la minute culture, c’est l’astronaute qui a passé 6mois dans l’espace) en se mettant une monstre boite sur la première table, remets toi bien.

Les résultats 

Le Lien pour les photos + celle de Photsvttdh 

Flo Dalvet qui fait 2ème en minime derrière le fils d’une autre légende au dos brisé Stef guichard
Les arcs en enduro, mais quelle idée, la prochaine fois, grimpe dans ta machine à laver et mets le programme essorage 🙂
Seb fast Beudon
La DH c’est avant tout une bonne bande de potes
La prime du style revient comme souvent à Loris Favard!