Serre-chevalier, quel beau tracé!

Ce  weekend se déroulait l’ouverture de la Coupe de France. Suite à l’annulation des manches de Lyon  et des  Angles, Serre-Chevalier avait le privilège  d’ouvrir la  saison 2016.

Pour certains anciens type qui se la joue wikipedia comme Jean-Paul  Olivier au tour de  France (n’est  ce pas  alex lohner)  cette station avait été le  théâtre  des  championnats de France 2008. Toutefois la piste avait été (toujours selon les dires  des anciens) modifiée à  90%.  Et quelle piste … Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas roulé une aussi belle piste en Coupe de France. Un grand BRAVO à  Serre Chevalier, pour cette piste naturelle qui a fait l’unanimité auprès des riders.

Vendredi matin, tout le petit monde, prend le télésiège pour une reco à pied prévue jusqu’à  10h30, qui finalement durera presque WHIP 2jusqu’à  midi pour de nombreux riders,  tant la piste est longue.  Après avoir  avalé toutes les drogues nécessaires, on fait riper les crampons, sur une belle petite liaison  bike-park  avec quelques tables  et virages relevés. La piste est belle belle, la première partie est très rapide avec un beau step-up  naturel  où l’on arrive à  50. S’en suit une portion un peu plus serré, sous les sapins, jusqu’à  l’intermédiaire situé à environ 2min de course. La fin est un  peu plus raide, et mettra  à rude épreuve les  bras des pilotes. L’arrivée est aérienne avec quelques petites doubles de ci de là, qui permet de faire un peu le spectacle.

Samedi  c’est la manche de placement. Enzo Cot parti très tôt réalise une superbe  performance et s’empare du  scratch pour un  long moment. En effet, après environ 150 pilotes, la pluie s’abat. Sans rendre la piste impraticable, cela ralenti forcément un peu les meilleurs élites  et seul Baptiste Pierron arrivera à battre Enzo.

Payet
Le lien pour la galerie c’est par ici

Dimanche la piste est un  véritable champs de mine. Les appuis sont très fuyants avec la poussière et les erreurs de pilotage sont légion sur un terrain de la sorte. Mais bon  tout le monde, est chaud comme une cabane à fritte pour aller taper son selfie à l’arrivée avec Luc Alphand l’ancienne star du  ski et de rallye raid. Tous les bonhommes en sucre, qui ont fondu sous la pluie, cravachent et font claquer des temps entre 5 à 10 secondes plus rapide que la veille. Et c’est finalement Florent Payet qui s’impose chez les Hommes  devant les 2  frères Pierron. Coté femme, c’est Pompom de  retour à la compétition,  qui claque un  superbe chrono qui  la  classe dans les 100 scratch chez les hommes qui s’impose devant Morgane  Charre et Mana  Salazar. Belle perf’ de Flora Lesoin  qui quand elle  nous fait pas de la  gymnastique artistique sur la piste est un sacré avion :).

Coté Big-up on lance des fleurs à  : Sylvain Cougoureux premier junior,  Valentin Chatanay et Quentin Chanudet tous les 2 dans le top 20 scratch et au team R-VTT qui fait 1er  team DN1.

Pour les résultats c’est  ici chez  nos amis de Vercors avec un chronométrage  toujours impeccable (venez à  Métabief l’an prochain 🙂 ). http://www.vercors-informatique-chronometrage.com/documents/SERRE%20CHEVALIER%202016-FINALE-SCRATCH.pdf

Prochain rendez-vous  à Montgenèvre  pour les championnats de France