Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

SNOW MANIGOD

Le titre était facile, mais à mon avis il va rester insolite pendant plusieurs années. Et oui ce weekend on a eu le droit à plus de flocons que sur ces 5 dernières années pour les vacances de Noël.

Après 3 weekends de shape pour remettre à jour la piste, on était chaud bouillant pour cette finale de la coupe AURA. Vendredi on finit d’installer la rubalise sous quelques flocons, mais rien d’affolant. Samedi matin, c’est le drame, le réveil est plus brutal que la sonnerie cor de chasse de Clément Faucensiter. On se réveille avec 15 centimètres de neige. Impossible de monter la petite côte de Merdassier ce qui occasionnera un léger retard pour la livraison des plaques, le temps que l’équipe Nissan du paris dakar et son pilote fétiche Lilian Tractopelle vienne me chercher.

Pendant ce temps là, le service déneigement des hauts Col de France s’active et en à peine 2 heures de temps sur plus d’un kilomètre la neige est totalement enlevée. Les recos à pieds se passent bien, les mecs découvrent une piste plus brillante qu’un diamant 120 carats (on essaie de rester neutre), et là nouveau drame! Le télésiège tombe en panne, au départ on se dit que Néné a oublié de brancher la prise, comme lorsque t’appelle la hotline informatique, mais le problème est plus important, une analyse de chaque pilonne est nécessaire … Pause au combien réparatrice pour l’ensemble du RFP qui retrouve une seconde jeunesse grâce au petit vin chaud, seul remède ce weekend valable pour gagner des secondes.

On fait au mieux et en début d’après-midi les essais démarrent. Mais décidemment ce fichu marabout nous en veut depuis qu’on l’a titillé aux Ménuires… on se tape une averse de neige digne d’un 31 Février (oui ça n’existe pas, mais comme une tempête de neige le 26 Septembre …). On est obligé d’arrêter les essais.

Le lendemain nouveau rebondissement, les palettes sont complètement gelées. Les secours n’ayant pas trop envie de travailler ce weekend, on décide d’aller interrompre la reproduction des grenouilles en décalant le tracé dans la zone humide classée patrimoine de l’UNESCO worlwide. En 1h de temps l’opération est réalisée, et le warm-up démarre.

Finalement après avoir échangé avec plusieurs mister freeze sur des vélos, nous prenons la décision de ne faire qu’une manche. Sur une piste un brin collante sur le haut, mais très fun à rouler sur le bas, c’est Pierre Thevenard qui s’impose devant un Romain Chatanay à qui la nuit blanche va comme un gant et Romain Croz qui aurait pu éclater tout le monde sans une chute.

Merci à vous tous pour votre soutien et votre compréhension tout au long du week-end, et on vous dit à très vite.

–> Lien photo biker38.com

–> Lien résultat

La surprise du samedi matin
Merci aux bénévoles d’avoir tenu ce weekend / Gael & Marc en plein recloutage du grillage
Romain Chatanay 1er junior & 2ème scratch
Axel Michaud future recrue du team ScottBiofrais !
Bastien Dilligent sur une ligne un peu border line qui a eu de la chance que Laura Lohner ne soit pas dans le coin :p
La légende David Bonhomme qui a encore cloué un bon nombre de mecs.
Mister Ariane 5 Girard, sur-fast ce weekend sur la piste haut savoyarde
Sûrement chauffé à bloc par la MAX CHANEL CORONES AIRLINES
La sympathique bande du RFP, merci les gars
Vicky Clavel large vainqueur chez les dames.
Nico Vax aussi généreux au guidon qu’à la buvette
Theo Goutaudier qui vient concrétiser ses heures de crossfit hivernales par une belle troisième place