News

VALBERG QUEL PLAISIR!

Quel plaisir de reprendre le vélo, quel plaisir de retrouver les copains, quel plaisir d’avoir une station qui s’investit dans le vtt, quel plaisir d’avoir une piste de qualité, quel plaisir d’avoir son team qui finit 2ème au classement national

Bref vous l’aurez compris, Valberg a clôturé de fort belle manière une saison de coupe de France de vtt, qui malgré un calendrier très pauvre, permet d’être optimiste pour l’avenir, avec deux nouvelles stations qui ont clairement la fibre VTT (Metabief et Valberg).

Après de longues heures de route, et la traversée des magnifiques gorges du Cian (quart d’heure wikipedia), on arrive à Valberg, enfin à l’extrémité de valberg. Lié à la topographie du terrain, nous nous retrouvons à l’extrémité du domaine à 3 kilomètres du centre. Mais cette décision d’externaliser la piste, est une sage décision, puisque l’ US Cagnes a choisi le versant le plus pentu d’un domaine qui s’approche plus de la colline que de kitzbühel.

La vue depuis le haut de la piste

Vendredi début de la journée avec les traditionnelles recos à pied. La piste est neuve, et l’on peut qu’admirer les nombreuses heures de pelleteuses qui ont été nécessaires à la conception d’une telle piste. Une première partie avec beaucoup de sauts, dont un gros road gap de 7-8m de long, une belle table par-dessus un chemin forestier, et l’on rentre dans un premier bois technique assez serré et pentu, où de nombreuses traces sont possibles ! S’en suit une ligne de sauts qui amènent à mach 12 sur la dernière partie de la piste, dans la pente et la poussière avant de rejoindre le télésiège. Clairement, Paul Rovigo (traceur & shaper), les Brunis et l’US Cagnes ont fait un boulot de malade. BRAVO LES MECS !

10h premières descentes, et là les commentaires fusent dans la queue du télésiège « t’as du grip toi ? » « Faut mettre quels pneus pour tenir ? » Les pilotes sont un peu surpris, la piste est neuve et le grip est quasi inexistant sur la partie haute de la piste. Puis les lignes se font, la piste est de plus en plus rapide pour le plus grand bonheur des pilotes. Malheureusement, un vent violent sur les sauts du milieu de piste, viennent émailler les essais de l’aprem avec quelques chutes. Le soir la moitié de l’armée des hommes en bleu (l’US Cagnes) montent avec pelles et râteaux pour refaire la piste. C’est suffisamment rare, pour être noté.

Samedi c’est le jour de la manche de placement, qui est malheureusement annulé suite à un orage monstrueux, qui transforme les paddocks en piscine géante pendant quelques minutes.

Le lendemain tous les groupes ont le droit à 2 heures d’essai, le temps de retrouver ses lignes sur une piste qui a bien changé. Les meilleurs sont aux avants postes, et tout le monde sait que c’est l’après-midi que les chevaux vont être lâchés. A ce jeu-là, c’est Eliot Valon, presque quasi inconnu du milieu du VTT qui vient claquer un temps de folie, qui le placera à la 4ème place scratch. Valentin Chatanay vient confirmer une belle saison avec une 5ème place au scratch. Remi Thirion est en avance à l’intermédiaire, mais s’en colle une sur la partie basse de la piste, et échoue à 5 secondes de la gagne … Loic arrive ensuite et s’empare du scratch provisoire. On croit alors que la messe est dite, mais père Levesque bat le temps de Loic d’une seconde ! Thomas Estaque vainqueur de la manche de placement finit à 2 dixièmes du temps de Dylan.

Chez les dames, la bagarre fait rage en l’absence de Marine Cabirou et Myriam Nicole toujours blessé. Et c’est Agnès Delest qui l’emporte devant sa pote Fiona Ourdouillé qui a passé beaucoup trop de temps à faire des autographes ce weekend, et Mathilde Bernard qui vient parfaire le weekend du team Scottbiofrais.

Les photos prises par le nouveau reporter @Patrice Chatanay : ICI

Agnès Delest star du jour et vainqueur en féminine

Loic Bruni avait fait le déplacement ce weekend malgré un calendrier chargé. C’est tout à son honneur!
Fiona Ourdouillé sur le road gap du haut du parcours
Romain Chatanay dans un des virages du haut du parcours
Eliot Vallon connu principalement de Tchouck TV, s’est fait connaitre du grand public avec une superbe 4ème place scratch!
Rémi Thirion avait fait le déplacement, et aurait peut-être pu l’emporter sans une chute
Dylan Levesque qui gagne sa 3ème coupe de France de suite! Bravo mec
Podium du classement des teams
#1 US CAGNES
#2 SCOTTBIOFRAIS SAINT JULIEN
#3 X1 RACING
Le podium scratch homme
#1 Dylan Levesque
#2 Thomas Estaque
#3 Loic Bruni
#4 Eliott Vallon
#5 Valentin Chatanay
Le podium scratch femme