Coupe Auvergne Rhône-Alpes VTT

Val’peuf

Troisième manche de coupe de France dans la station azuréenne de Valberg dans les Alpes-Maritimes. La piste était à 95% identique à celle des championnats de france 2021. Après la coupe régionale qui s’est déroulée au début de l’été l’équipe de JP Bruni a voulu proposer une piste avec un petit coup de jeune aux athlètes de la coupe de france. Malgré toute leur bonne volonté, la sécheresse de ces derniers mois cumulé à un hiver très pauvre en neige n’ont pas permis de « tasser » les appuis et les quelques jumps. C’était de la poussière comme au Paris-Dakar et même si nos mud ne nous manquent pas une seule seconde, une piste avec une belle terre fraiche nous ferait le plus grand bien, un peu comme à Manigod tu vois :p.

Avec malheureusement la coupe du monde aux US à une semaine d’écart, les meilleur(e)s nationaux n’ont pu se déplacer pour cette 3ème manche. Pour être franc, mis à part Thibault Laly qui a joué sur les deux tableaux cette année, les top pilotes boudent un peu cette saison de coupe de france … même ceux ou celles qui n’arrivent pas à passer une qualif et qui pourraient se refaire la cerise …

Comme d’hab les cadets ont soudé à bloc, 4 cadets dans le top 20 et pour une fois c’est Till Alran qui s’impose devant Mimi & Clement Laugier qui revient fort après sa blessure.

Chez les hommes Max Chanel sait vraiment murmurer à l’oreille des chevaux, parce que Nathan envoie encore la purée pour finir 3ème scratch & gagner la catégorie.

Enfin chez les femmes, la course a été plus ouverte que prévue. On attendait Mariana Salazar mais après un soucis d’amorto aux qualifs, c’est une chute qui vient perturber les plans de Mana. Ni une ni deux, Lais Bonnaure & Lisa Bouladou se livrent une bataille au dixième qui verra la cadette l’emporter! Parole d’Eric Davaine cela n’est probablement jamais arrivé en coupe de France!

Première victoire pour Lais Bonnaure en élite femme

Chez les hommes, Johan Garcin seul pilote à pouvoir essayer de rivaliser avec la fusée rouge Valentin Chatanay tombe au premier inter et malgré un très beau run de Ian Guigonnet, Val reproduit son run des qualifs et s’impose avec 3 secondes d’avance.

Tout ce petit monde devrait se retrouver à Châtel mi-août sur une piste très différente avec sûrement beaucoup plus de racines!

LIEN RESULTATS

LIEN PHOTOS