News

World cup lourdes Day 1 : Finn & Pompon à l’heure

Tchoutchou fait le funiculaire, tchoutchou fait l’escargot… Drôle d’introduction, mais c’est malheureusement ce qu’on dû se dire nos pilotes à la coupe du monde aujourd’hui.

Ce matin le groupe B commence à l’aube et là c’est la douche froide, il faut parfois compter plus d’une heure d’attente en bas du funiculaire. Ca braille costaud, on reçoit un mail toutes les 30 minutes de l’UCI avec un nouveau planning. Au final 5 heures d’essai pour les 2 groupes et 1h30 de time training pour les meilleurs. Malheureusement même avec cet amplitude ceux n’ayant pas les TT ont pu faire 4 descentes, voir 3 pour certains comme Mariana qui nous confiait manquer de repères avec seulement 3 descentes.

Sinon la piste est belle, elle était sacrément glissante ce matin, surtout dans le dernier goulet qui est resté à l’ombre une longue partie de la matinée, mais il devrait être sec demain pour les qualifs. Les sauts sont bien shapés et pas dangereux ce qui changent de certains coupes du monde de la saison 2021. Peu de vilaines chutes, une belle boite pour notre Valentin dans le pierrier, une belle pour notre Matheo qui loupe la recep de la dernière double avant les whoops, une journée classique en somme!

Tout le monde soude à mort, demain il va falloir aller les chercher les qualifs pour les frenchies.

Les résultats des timetrainings